default

Le Choix du Cercle # 7 : Proust, le concert retrouvé

DR

Théotime Langlois de Swarte et Tanguy de Williencourt recréent le programme du dîner musical organisé par Marcel Proust au Ritz en 1907

Proust, programmateur musical ? Les familiers d'À la recherche du temps perdu ne s’en étonneront qu’à moitié, la musique occupant une place centrale dans son œuvre. Pour nourrir son récit, il allait jusqu’à demander aux plus grands interprètes de jouer pour lui. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il lui arrivait de tenir salon musical, à l’instar de ce dîner-concert intime qu’il organisa au Ritz en 1907. La proposition est donc simple : si l’on écoutait ce que Proust voulait écouter et faire écouter à ses convives ? Dans ce programme qui plonge dans les racines de la musique française autant qu’il témoigne de la fascination de Proust pour la geste wagnérienne, Fauré occupe une place de choix. On sait, bien sûr, la haute estime en laquelle Proust le tenait ; la « Sonate de Vinteuil » dégageait certainement pour lui le léger parfum de celui qui était alors la figure tutélaire de la scène musicale française. Fauré devait d'ailleurs être l’invité d’honneur de la soirée mais il déclina l’invitation au dernier moment.

 

Le concert qu'organisa Proust au Ritz en 1907, recréé de mains de maitre par Tanguy de Williencourt, Théotime Langlois de Swarte et Michel Fau au musée de la cité de la musique, sur un magnifique piano Erard de 1891.

 

Replay | Philharmonie de Paris