En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies statistiques et de cookies destinés à sécuriser votre connexion.

798
Accès
ACCES BUS BUS LIGNE 73
george v 56 m
ACCES METRO METRO LIGNE 1
george v 75 m
ACCES RER RER LIGNE a
charles de gaulle-etoile 232 m

Don Giovanni, de W.A Mozart

Le Balzac - Paris

Filmé en 2018 à La Fenice ( Venise )

Direction musicale : Stefano Montanari
Mise en scène : Damiano Michieletto

Avec Allessandro Luongo, Francesca Dotto,
Omar Montanari

Inscrivez-vous

10 Déc
19h30
N°34
Passé
Accès
ACCES BUS BUS LIGNE 73
george v 56 m
ACCES METRO METRO LIGNE 1
george v 75 m
ACCES RER RER LIGNE a
charles de gaulle-etoile 232 m
Note moyenne des membres du cercle ayant participé
M SITRUK
11 Dec 2018
Merci de nous donner la possibilité de vous laisser un commentaire ... Je ne suis pas du tout sûr qu'il n'y ai pas eu de malaise dans la salle . En effet , il eut été judicieux , et avisé de votre part de visionner le film ... avant . On ne vous demande pas d'apprécier les qualités musicales , décors ,... mais au moins de voir que peut être la version proposée , n 'était pas tout à fait adaptée au public . En tout cas pas à moi . Je suis ressorti avili , et assez sale , de ce que j'ai pu voir . Je vous laisse apprécier . Non pas que je sois contre une quelconque relation sexuelle , mais le personnage de Don giovanni , pour lequel on pouvait avoir un minimum de sympathie , ou de pitié , ou autre ,est représenté en train de pénétrer sur la scène toutes ses conquêtes . et plus encore . Plus grave , la scène finale , ou il va mourir , il est attablé avec LEPORELLO, et là, discordance absolu , c 'est un lupanar , ou il fait l 'amour à plusieurs femmes , le texte de DA PONTE étant totalement détourné de son contexte, et sans aucune corrélation avec ce qui se passe sur la scène. Je ne vous demande pas d'apprécier telle ou telle partie instrumentale , je le répète , ou décors , ou autre... Je vous invite à apprécier par vous même le film et peut-être de revenir vers moi . Merci de votre réflexion et de votre réponse . FREDDY SITRUK